bottes femme

Pour affronter le froid ou la pluie, rien de mieux que des bottes qui tiennent chaud. Ces chaussures peuvent allier l’utile à l’agréable en s’avérant en plus raffinées et confortables.

Des modèles variés depuis longtemps

Ces chaussures dont la tige enserre la jambe en plus du pied ont beaucoup de succès. Jadis réservées à la pratique de l’équitation, les bottes hautes ou bottes cavalières se portent désormais en ville, sur un jeans slim ou avec une mini-jupe. Ces modèles se déclinent en version vinyle ou en daim. On les trouve également en cuir noir classique. Les bottes hautes qui montent jusqu’aux cuisses sont les bien nommées cuissardes. Depuis les années 1960, ces dernières ont les faveurs des fashionistas, des plus célèbres aux plus anonymes. Avec le nouveau millénaire, les voilà de nouveau en vogue en partie grâce aux top-models qui les arborent sur les podiums des défilés de haute-couture en France et en Italie. Combinées à une jupe courte, les cuissardes donnent une allure de star mais mieux vaut être grande pour être à l’aise avec de telles bottes. À mi-chemin entre les boots en cuir et les chaussures de ville basse, les bottes bottines sont plus faciles à adopter au quotidien, quelle que soit votre silhouette. Plus discrètes, elles conviennent également en automne ou au printemps, saisons où leur légèreté et leur étanchéité sont des atouts précieux. Concernant ces bottines et les autres modèles, cliquez ici pour plus d’infos.

Quels détails pour ces bottes ?

Les finitions et les éléments pratiques font la différence lorsque l’on veut acheter une paire de bottes pour femme. L’esthétique est à prendre en considération ainsi que le maintien de ces chaussures. Elles doivent s’ouvrir avec facilité grâce à une fermeture à glissière ou un autre système. En général, les bottines rétro se lacent sur le devant tandis que celles qui ont un style plus citadin sont zippées sur le côté. Détail important, la hauteur du talon mérite toute votre attention. Des bottes femme plates sont pratiques mais ne doivent pas être portées à long terme, tous les jours car cela n’est pas bénéfique pour la voûte plantaire. Privilégiez plutôt les petits talons, de 0 à 5 cm, qui donnent un peu de hauteur sans ralentir votre démarche. Ces talons sont en général compensés. Au bureau ou en soirée, une hauteur de 5 à 10 cm est possible car vous n’aurez pas à faire des kilomètres ainsi chaussée ! Ils donnent en outre un style certain et allongent la silhouette avec élégance. Des belles bottes pour femme sont parfois dotées de talons aiguilles de 10 cm voire davantage. Mieux vaut les réserver à certaines occasions festives. Pour éviter d’être déséquilibrée avec ce type de hauts talons, choisissez des bottes femme avec un plateau à l’avant. Vous diminuerez ainsi la cambrure de votre pied.

Le confort dans des bottes

La praticité est de mise avec des bottes stretch qui s’enfilent en un geste et s’adaptent au galbe du mollet. Elles mettent les jambes en valeur et sont donc idéales quand on aime porter des jupes en hiver. Pour éviter que le pied ne soit trop cambré et bénéficier d’un confort total, il suffit de placer une semelle en silicone à l’avant de la botte. Lorsque l’on porte des bottes de manière prolongée, cette précaution empêche aussi l’échauffement sous le pied. D’autres astuces permettent de se sentir mieux dans ses bottes. Des chaussettes spécifiques dont la pointe et le talon sont renforcés dureront plus longtemps en dépit du frottement qui se produit durant la marche. Si vos boots en cuir sont trop larges, vous pouvez les porter avec des chaussons en feutre prévus à cet effet : ils constituent une sorte de doublure confortable, chaude et vous assurent un meilleur maintien. Pour les bottes que vous mettez avec de simples collants en nylon (fragiles), les protège-bas sont une bonne solution. Il en existe en cuir souple et ces accessoires garantissent une meilleure longévité à vos collants en restant invisibles dans vos bottes. De telles bottes pour femme gardent un bel aspect au fil du temps si vous les entretenez bien.

Le bon entretien des bottes

Une paire de bottes en cuir ou en daim peut durer des années pour peu que son style soit classique et qu’on en prenne grand soin. Lorsque vous ne portez pas vos bottes, maintenez-les « en forme » au moyen d’embauchoirs. Gardez-les aussi loin de la poussière durant les beaux jours, de préférence dans leur boîte d’origine ou dans un placard à l’abri de l’humidité. L’eau est l’ennemie des bottes, même si elles sont étanches. Si vos boots en daim sont humides, faites-les sécher à température ambiante et jamais à proximité directe d’une source de chaleur. Brossez toujours cette matière, le daim, de l’avant vers l’arrière. Quant au cuir, sa longévité et sa beauté dépendent aussi de vos bons soins. Pour nettoyer une paire de bottes en cuir, la méthode la plus simple donne les meilleurs résultats. Après les avoir dépoussiérées, frottez doucement le cuir avec un gant de toilette humidifié sur lequel vous ajouterez un peu de savon de Marseille liquide. Le rinçage est à effectuer avec un gant humecté d’eau claire. Pour sécher les bottes, il suffit de les tapoter avec un chiffon propre, en coton et de les laisser à température ambiante le temps nécessaire.