Les supers-pouvoirs du DMSO

Les supers-pouvoirs du DMSO

Connaissez-vous le diméthylsulfoxide ? S’il n’est pas facile à prononcer et si le mot de vous évoque rien, vous avez peut-être entendu parler du DMSO : un solvant organique doté de supers pouvoirs anti-inflammatoires et antalgiques. Zoom sur un produit encore méconnu du monde médical, qui pourrait faire ses preuves dans de nombreux traitements, et notamment en cancérologie…

Le DMSO : kézako ?

Un peu d’Histoire : le DMPO ou diméthylsulfoxide serait né en 1866 par l’intervention du chimiste russe Alexander Zaytsev. C’est un liquide incolore, et plus précisément un solvant organique soufré. On le retrouve beaucoup dans l’industrie papetière, notamment dans a production de pâte à papier.

Incolore et inodore, on dit cependant qu’il a un fort goût d’ail. Information plutôt insolite mais pas très surprenante puisque le DMSO est composé en partie de sulfure de diméthyle, que l’on retrouve également dans l’oignon et l’ail.

Pourquoi on en parle ? Si le DMSO fait parler de lui c’est parce qu’il présente des propriétés surprenantes : il dissout de nombreux autres produits et composés, même les plus coriaces ; il est miscible dans l’eau ; il est également miscible dans beaucoup d’autres solvants ; il pénètre facilement et rapidement dans la peau ; il se diffuse avec la même rapidité et, cerise sur le gâteau : il est sans danger pour l’homme et pour l’environnement.

Le DMSO : à quoi ça sert ?

Des propriétés intéressantes mais pour quoi faire ? On utilise le diméthylsulfoxide dans deux grands secteurs : la chimie et la pharmaceutique. Il fait également une entrée très remarquée dans l’univers du nettoyage industriel car c’est un dégraissant d’exception.

Côté santé on ne compte plus ses innombrables utilités : identification des cellules tumorales, ciblage des cellules cancéreuses, protection des cellules saines, efficacité prouvée sur les cystites, soulagement des douleurs musculaires et articulaires, traitement de l’algodystrophie, action sur certains troubles mentaux… On lui voit un avenir prometteur dans le traitement des cancers car il peut transporter une grande partie de molécules et les diffuser rapidement dans l’organisme, il pourrait donc être combiné à une chimiothérapie pour en limiter les effets toxiques.

Côté industrie, on se l’arrache aussi. Un solvant hyper puissant qui se mélange à tout sans effets néfastes écologiques et sans risques pour la santé ? C’était inespéré ! En effet, le DMSO s’avère être un solvant incroyable, qui en plus de son efficacité, possède un très bon profil écotoxicologique. Il est également recyclable, biodégradable, sans odeur et est miscible avec la plupart des solvants. Rien ne lui résiste, même le décapage des peintures fait partie de ses attributions !

On notera que le DMSO est une véritable carte à jouer dans la substitution des produits chimiques toxiques dans le secteur du nettoyage et du décapage, notamment industriel. Récemment, de nombreuses enquêtes de terrain ont révélé que les décapants utilisés, encore aujourd’hui, présentent encore des dangers pour 45% d’entre eux. 10% sont encore très nocifs, 7% inflammables et 6% corrosifs. Sans compter des substances cancérigènes présentes dans 13% des décapants. Le DMSO ou diméthylsulfoxide, peut être une alternative qui éradiquerait ses risques pour l’homme et la planète.

4 clés pour créer son entreprise en toute sérénité
Conseils d’achat de pompe immergée en inox