Planifier à l'avance ses obsèques

De plus en plus de personnes décident d’organiser à l’avance leurs obsèques afin de faire respecter leurs dernières volontés. Mais, c’est également un moyen permettant de soutenir la famille et les proches durant ce moment difficile, en leur déchargeant des formalités administratives. Cette solution vous semble utile ? Suivez ce guide pour planifier vos obsèques à Paris.

Déléguer les démarches après décès

Perdre un proche est un moment difficile pour ceux qui restent. Pour que la charge des démarches administratives à effectuer ne s’ajoute pas à cette charge émotionnelle, vous pouvez prévoir dès votre vivant de les déléguer. Le conseiller de l’entreprise des pompes funèbres choisie vous aidera à préparer à l’avance toutes les démarches nécessaires, puis prendra toutes celles-ci en charge, lorsque vous serez parti.

Parmi les démarches à effectuer dans les 24 heures après le décès, il faut faire établir par un médecin un certificat de décès. Ensuite, il faut effectuer la déclaration de décès auprès de la mairie. Votre proche n’aura plus besoin de chercher une lettre type deces pour faire la déclaration. C’est l’entreprise de pompes funèbres qui s’en charge.

Ensuite, il faut également informer toutes les organisations comme la caisse de retraite, la mutuelle, les banques, etc. Ceci requiert le respect d’une démarche bien définie. Il faut notamment se procurer d’une lettre type deces mutuelle pour informer la société mutuelle où le défunt a été inscrit, ainsi que d’une lettre type de décès impots pour informer les services d’impôts.

La démarche deces lettre type sera prise en charge par la société de pompes funèbres. Pour en choisir une à Paris, vous pouvez vous rendre par exemple sur www.servicesfuneraires.fr.

Indiquer par écrit le déroulement des obsèques

Il est important de noter que la loi oblige la famille du défunt de respecter ses dernières volontés. D’abord, vous devez préciser votre choix entre l’inhumation ou la crémation. Si l’entreprise de pompes funèbres n’a reçu aucune volonté exprimée concernant ceci, l’inhumation sera choisie par défaut.

Puis, vous pouvez également préciser à l’avance si une cérémonie religieuse aura lieu. Détailler si vous le souhaitez : modèle du faire-part, les mots encourageants à y inscrire, les textes bibliques pour soutenir vos proches, le type de cercueil, etc. Pour cela, dès votre vivant, vous devez également dialoguer avec un responsable de votre lieu de culte à Paris. Vous pouvez désigner à l’avance les personnes qui liront les textes choisis, choisir la musique, les chants, etc. Transmettez tout cela à l’entreprise de pompes funèbres; mais aussi à des personnes dignes de confiance.

Certaines personnes choisissent aussi de faire don de leurs organes lorsqu’ils décèdent. Parlez-en au préalable à vos proches pour qu’ils ne se posent pas la question le jour venu. Si vous souhaitez faire don de vos organes, après prélèvement, votre corps sera remis à votre famille.

Choisir le cimetière

Dès votre vivant, vous pouvez choisir l’endroit où vous serez enterré. Ce peut être dans le cimetière de la ville de votre domicile si vous le souhaitez. Si vous avez un caveau familial, vous pouvez aussi indiquer à l’avance que vous préférez y être inhumé. Il est possible aussi d’acheter une concession individuelle dans une autre ville. Ce peut être une concession temporaire ou perpétuelle.

Après avoir défini toutes vos dernières volontés, il faut maintenant prévoir les frais d’obsèques. Bien entendu, c’est vous qui les payez à l’avance pour alléger vos proches. Il est recommandé de faire établir plusieurs devis par des sociétés de pompes funèbres avant de fixer votre choix. La pompe funèbre choisie établira par la suite, soit un contrat obsèques, soit un contrat de prestation. Après l’inhumation ou la crémation, l’entreprise effectuera les démarches administratives non urgentes comme la déclaration décès cpam, etc.