Communauté seniors

Le stade de la vieillesse est mal perçu par beaucoup de personnes. En effet, les seniors sont devenus des poids pour certains, car pour eux, ce sont des personnes faibles ne pouvant plus participer à la vie active. Avec un chiffre de 9 % de la population, qui sont de plus de 75 ans, les seniors sont de plus en plus en plus nombreux dans la société. 

Les seniors : vivre en harmonie avec la communauté

Si pour certains, vivre avec les seniors est un poids. Pour d’autres, ils sont source de savoirs et d’expériences. En effet, les seniors, même avec leur âge, peuvent contribuer largement au développement de la communauté. Les seniors ont vécu assez longtemps pour avoir puisé des expériences et des savoirs, pouvant être bénéfiques pour la société. À part cela, l’État a déjà mis en place des dispositifs pouvant aider les seniors à vivre pleinement leurs vies. Vivre en communauté seniors est possible, car ils peuvent pratiquer des activités que ce soit au sein de la société, ou auprès des instituts et associations diverses. Afin de vivre pleinement dans la communauté, des seniors ont opté pour des colocations entre eux, ou des colocations intergénérationnelles. Sinon, des familles ont choisi de devenir des familles d’accueil pour des relations gagnant-gagnant, entre eux. Pour avoir plus de détails sur ce sujet, cliquez ici.  

Seniors : vivre en colocation entre eux pour plus d’empathie

Afin de vivre en communauté seniors, beaucoup d’entre eux ont choisi de vivre en colocation. En effet, qui les comprennent plus que l’un des leurs. Ils se comprennent entre eux, que ce soit en termes de santé ou bien de la vie en général. En vivant en colocation, ils s’occupent entre eux. Ils vivent en société tout en vivant leur vie en tant que seniors. Leurs activités sont presque les mêmes, donc, ils ne se sentent plus seuls ou des poids pour leurs enfants ou petits-enfants. Vivre en colocation est un des options les plus rentables pour les seniors et pour leurs familles, tant économiquement qu’en termes de bien-être, car ils vivent en harmonie avec la société, sans avoir à s’isoler dans une maison de retraite.     

Les seniors : colocation intergénérationnelle pour plus d’échanges

Le fait de vivre en communauté seniors, c’est aussi vivre en harmonie avec les autres générations. En effet, quelquefois vivre entre seniors est très difficile, car ils ont les mêmes comportements, ce qui ne facilite pas la cohabitation. De plus, beaucoup de jeunes veulent profiter des échanges avec eux. Donc, une cohabitation intergénérationnelle est aussi une option très bénéfique pour les deux générations. Les jeunes peuvent apprendre des seniors et vice-versa. Certains jeunes optent pour une colocation avec des seniors actuellement, car ils peuvent apprendre d’eux. Ils peuvent profiter des expériences de vie des personnes âgées pour améliorer leur manière de vivre. De l’autre côté, les seniors peuvent aussi apprendre des jeunes. En effet, ils peuvent apprendre à vivre avec époque actuelle. Ils peuvent apprendre à vivre avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication, qu’ils ne peuvent plus s’en passer actuellement. La colocation intergénérationnelle est une des manières, pour les seniors, de prendre leur place dans la société actuelle. Ils peuvent ainsi vivre harmonieusement avec l’évolution communautaire.

Les seniors : vivre avec des familles d’accueil pour des approches plus familiales

Vivre en communauté seniors peut aussi être vécu d’une manière plus familiale. En effet, quelquefois, des seniors, ayant vécu en famille, ont du mal à vivre en colocation avec d’autres seniors comme eux, ou avec seulement des jeunes. Ils ont besoin d’une ambiance plus rapprochant de l’ambiance familiale. De l’autre côté, des familles choisissent de devenir des familles d’accueil pour seniors, pour plus vivre la vie avec les grand-parents, qui sont soit loin, soit déjà décédés. Ils veulent que leurs enfants connaissent comment est la vie avec papi et mamie. Avec cette option, les seniors ont des places, non seulement dans la communauté, mais aussi dans la famille. Ils se sentent moins délaissés, même si ce ne sont pas leurs familles. Ils peuvent retrouver leurs rôles d’aînés, et leurs places dans une vraie famille.

Avant, les seniors ont cette place de choix au sein d’une famille. Ils apportent le soutien, donnent des conseils sages et avisés, apprennent aux jeunes les expériences de la vie. Ils ont des rôles très importants dans le développement personnel de chaque membre de la famille. Mais avec l’évolution, le domaine socio-économique est plus privilégié, et ils ont été plus considérés comme des personnes qui ne peuvent plus travailler, et ne sont plus utiles à la communauté. Ils sont devenus des poids pour la famille. C’est la raison pour laquelle, ils ont été envoyés dans des maisons de retraite. Pourtant, ils se sont sentis comme des personnes marginales, comme des personnes n’ayant plus de vies.

Avec ces options de mode de vie, comme la vie en colocation entre seniors, ou bien la colocation intergénérationnelle, ou mieux encore, vivre en famille d’accueil, les seniors ne se sentent plus des personnes inutiles dans la vie en société. Ils ont plus de places, et peuvent partager leurs expériences et leurs savoirs avec les autres.