ROI
La création d’une entreprise ne suffit pas à garantir le succès. Il est important que cette initiative s’accompagne d’un suivi et d’un travail rigoureux et acharné. Le ROI est un excellent moyen pour accompagner les entreprises à évaluer leurs risques et à adopter des techniques pour un meilleur rendement. Que faut-il savoir à propos du ROI ?

Qu’est-ce que le ROI et le CRM ?

Encore appelé « retour sur investissement », le ROI (Return On Investment) est un indicateur financier qui permet d’évaluer dans le domaine du marketing le rendement des efforts fournis. Il est utilisé pour évaluer des investissements immobiliers, comparer des projets d’investissements et analyser les différents secteurs d’une entreprise. Le ROI permet par exemple de définir si un programme crm est une bonne initiative.

En effet, le CRM est un ensemble de techniques et de moyens qui sont utilisés pour la collecte, le traitement et l’analyse des données liées aux clients et aux prospects afin d’optimiser les services qui leur sont proposés. L’optimisation des services mis sur un marché économique suscite beaucoup plus de clients satisfaits et augmente par conséquent le chiffre d’affaires. Le programme CRM englobe la stratégie de gestion de la relation client, le processus de gestion de la relation client et la gestion commerciale au sein des entreprises.

La notion du CRM dans le retour sur investissement ?

Le ROI est un très bon allié du marketing parce qu’il permet de mesurer l’impact des stratégies mis en place et de les améliorer au besoin. Lorsque l’entrepreneur se retrouve face à un problème, il cherche les solutions idéales pour dénouer cette difficulté. Il peut avoir recours à une solution CRM. Pour savoir qu’on a fait un bon retour sur investissement, il faut calculer le roi. Ce calcul se fait à partir d’une équation très simple :

(Rendement de l’investissement – coût de l’investissement) /coût de l’investissement x 100.

Une fois que le calcul est fait, il faut procéder à l’analyse des données dans le temps et à la comparaison de son roi avec celui de ses pairs pour avoir une idée claire de son retour sur investissement.

Le roi s’applique au CRM afin d’en évaluer l’efficacité et la performance. Le CRM permet de maximiser les chances de fidélisation de la clientèle. Le calcul CRM en fonction du roi se fait par l’opération suivante :

Les gains (Économies + Augmentation du Chiffre d’Affaires) – Coût de l’investissement (licence + matérielle + maintenance) = Rentabilité du CRM.

Que faire pour avoir un bon ROI en CRM ?

Un bon retour sur investissement s’évalue en fonction de l’investissement effectué et du gain obtenu. Si ce dernier est plus élevé que le financement des efforts fournis, le roi peut être considéré comme avantageux.

Pour avoir un bon roi, il y a certains critères qui doivent être propres au CRM :

  • Les perspectives de revenus supplémentaires ;
  • La réduction des coûts ;
  • Le gain de temps ;
  • Le coût réel de l’investissement ;
  • Les frais de la mise en marche du programme CRM ;
  • L’impact de l’intégration du CRM au système initial.

Ce qu’il faut savoir d’autre pour maîtriser son roi, c’est que la rentabilité doit correspondre aux objectifs fixés. Aussi, certains investissements peuvent ne pas paraitre rentables à un moment et le devenir à moyen ou long terme. L’important est d’évaluer la meilleure période ou procéder à un roi. Pour finir, il y a des domaines d’activités économiques ou le roi est difficile à mettre en place.