Installer une pompe à chaleur dans le Nord de la France, est-ce judicieux ?

pompe à chaleur
Pour éviter les prix exorbitants de l’énergie thermique, de nombreux ménages et entreprises décident de se tourner vers des solutions plus économiques. Avec une chaudière à bois ou une pompe à chaleur (PAC), il est effectivement possible de dépenser moins pour se chauffer. Peut-on installer une PAC dans toutes les régions de France ?

Comment fonctionne la PAC ?

La PAC est un système de chauffage qui fonctionne soit sur la base d’un principe aérothermique, soit géothermique. Dans le premier cas, la pompe puise l’énergie contenue dans l’air, afin de la transformer en chaleur. Pour sa part, une pompe géothermique va puiser les calories du sous-sol pour en faire de l’énergie utilisable dans les demeures. La plupart du temps, les ménages décident d’installer une pompe à chaleur aérothermique chez eux. Ce système se décline lui-même en modèles de type air/air ou air/eau. Dans les deux cas, il permet de chauffer efficacement la demeure et peut fournir de l’eau chaude sanitaire selon le modèle choisi. 

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur ?

La PAC présente de sérieux atouts et c’est d’ailleurs ce qui justifie son succès actuel auprès des particuliers et des professionnels. 

Une source d’énergie gratuite et écologique

Le principal avantage de la PAC réside dans le fait que sa source d’énergie est gratuite et directement accessible. Comme indiqué plus haut, ce système récupère tout simplement les calories déjà présentes dans l’air ambiant ou dans le sol. Contrairement aux sources fossiles (qui nécessitent la mise en place d’une industrie d’extraction et de transformation), la source utilisée par la PAC est directement utilisable par le système. Près de 80 % de l’énergie fournie est donc écologique. Toutefois, il faut admettre que la PAC a besoin d’un minimum d’électricité pour fonctionner.

Un système réversible selon le modèle

Si vous voulez utiliser une pompe à chaleur chez vous, vous pouvez sélectionner un modèle réversible. Cet appareil peut offrir deux modes de fonctionnement selon la saison. Pendant l’hiver, le système peut chauffer efficacement la demeure, et durant l’été, il peut fonctionner comme un climatiseur afin de vous rafraichir.  Par ailleurs, l’installation d’une PAC est éligible aux dispositifs d’aide (à l’exception de la pompe de type air/air). Si vous envisagez une rénovation énergétique pour votre logement, vous pourrez donc demander un financement auprès d’un organisme compétent.

La PAC convient-elle à tous les climats ?

Bien qu’elle offre des avantages intéressants sur le plan économique et écologique, la PAC présente aussi quelques insuffisances. En effet, il ne faut pas oublier que certaines régions sont soumises à un climat plutôt rigoureux. Or, la PAC aérothermique puise son énergie dans l’air ambiant. Si cet air est déjà froid pendant l’hiver (en dessous de 7°C, par exemple), la PAC offrira alors un coefficient de performance très bas. En clair, elle aura besoin de plus d’énergie pour fonctionner, ce qui va finalement faire grimper votre facture énergétique. Dans le nord de la France, les températures sont souvent très basses durant l’hiver. L’installation d’une PAC classique n’est donc pas recommandée pour une habitation située dans cette région. Heureusement, il existe des alternatives pour pallier cette situation. 

Quel système de PAC choisir dans le nord de la France ?

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur pour chauffer votre résidence dans le nord ? Pour les régions froides, les professionnels recommandent la pose d’une pompe géothermique ou d’un pac hybride gaz. Cette dernière option est moins coûteuse que la première.  De plus, la pompe hybride offre une régulation intelligente permettant de faire des économies avantageuses. Pour fonctionner, le système hybride associe une PAC à une chaudière gaz à condensation. La plupart du temps, il s’agit d’une chaudière « Très Haute Performance Énergétique ». L’association des deux systèmes permet donc d’offrir un chauffage continu, en limitant les risques de panne complète.  Pour votre projet énergétique, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel compétent et expérimenté. Ce dernier saura vous offrir des conseils et vous guider dans votre démarche. 

Installation d’une PAC : comment bien choisir son technicien ?

Si vous souhaitez entreprendre des travaux énergétiques, il est conseillé de faire appel à un artisan qualifié et doté de certifications. Celui-ci saura réaliser une étude complète de votre bâtiment afin de vous livrer des conseils sur mesure. Un technicien certifié dispose aussi de l’expérience nécessaire pour réaliser un travail efficace et totalement conforme aux normes.  Dans le cas où vous faites appel à une entreprise, pensez à vérifier ses références et les avis laissés sur son site internet. Cela vous permettra de vous faire une idée du sérieux et du professionnalisme de son équipe.   


Quelles aides pour l’installation de panneaux solaires photovoltaïques ?
6 questions fréquentes sur la végétalisation des toitures