Des conseils pour choisir des chaussures polyvalentes de course pour femmes : Adaptation à différents terrains

chaussures

Que l'on soit une joggeuse débutante ou expérimentée, il est bien souvent difficile de choisir ses chaussures de course. Certains modèles sont trop spécifiques, d'autres ne sont pas de bonne qualité ou ne sont pas adaptés aux différents types de courses ou de terrains. Pour vous éviter ce casse-tête, nous avons rédigé un petit guide pour vous aider à y voir clair et à trouver la paire de vos rêves. Voici les quatre conseils à suivre impérativement !

1. Choisir ses chaussures en fonction du terrain

Pour trouver une bonne paire de chaussures pour femme de running, la première chose à déterminer est le type de terrain sur lequel vous allez pratiquer. Répondre à cette question est primordial car les chaussures de course ne sont souvent pas adaptées à tous les terrains. La plupart sont conçues pour répondre à des usages particuliers : trail, fitness, running, ...

Il existe deux grands types de sols qui ont chacun leurs particularités :

  • Terrain urbain : comprenant les routes, les trottoirs, les revêtements intérieurs (gymnases et salles de fitness). Pour le confort de vos pieds, ce type de sol dur et stable doit être abordé avec des chaussures souples et bien amorties.
  • Terrain naturel : composé des sentiers forestiers en terre battue, des chemins de calcaire dans les parcs, ou encore des sols herbeux en pleine nature. Les terrains naturels sont souvent mous et glissants et nécessitent, pour être empruntés, de bonnes chaussures rigides dotées de crampons.

Pour un usage pluriel, mieux vaut s'orienter vers des chaussures de course polyvalentes adaptées à différents terrains. On reconnaît celles-ci à leurs semelles et à leurs crampons de taille moyenne. Une chaussure de course polyvalente doit offrir un bon équilibre entre stabilité et confort. Elle doit être suffisamment souple et amortie pour pouvoir courir confortablement sur tous types de sols, urbains et naturels.

2. Le sexe et le poids : deux critères importants

Ne négligez pas ces deux facteurs ! Ils sont essentiels car ils déterminent le type de chaussures qui convient le mieux à votre morphologie. Vous devez, en premier lieu, vous orientez vers des chaussures spécialement conçues pour les femmes. Certains sites, comme tonton-outdoor.com, proposent de très bons modèles à des prix raisonnables. Nous insistons sur ce point car le genre a une importance capitale en ce qui concerne les chaussures de sport. Il ne s'agit pas d'une simple question d'esthétique mais de poids. En effet, les modèles pour hommes et pour femmes ne sont pas faits pour supporter la même charge.

Tenir compte de son poids permet de déterminer quels modèles sont les plus adaptés à votre carrure. Ce critère est essentiel pour trouver des chaussures confortables. Il faut donc opter pour :

  • Des chaussures légères quand on pèse moins de 65 kg. Ces dernières doivent être souples et dynamiques : semelle relativement fine, petit crampons, bon maintien de la cheville.
  • Des chaussures renforcées pour celles qui pèsent plus de 65 kg. La semelle doit être plus épaisse et plus rigide afin d'avoir un meilleur amorti et une meilleure stabilité.

Pour un usage tout terrain, quel que soit son poids, mieux vaut privilégier des chaussures polyvalentes à mi-chemin entre les modèles légers et les modèles renforcés.

3. Retenir la bonne pointure

Faites attention à la taille de vos chaussures. Les pointures des chaussures de running pour femmes ne coïncident pas toujours avec celles des chaussures de ville. Pour bien débuter le running et être à l'aise pendant l'effort, mieux vaut choisir des chaussures un peu plus grandes qu'à l'accoutumée. Lorsqu'on court le pied a en effet tendance à s'avancer dans la chaussure. Ce déplacement naturel de quelques millimètres ne doit pas être entravé par des chaussures trop courtes ou trop serrées. On conseille en général de choisir une paire plus grande d'une pointure. L'idéal étant que les orteils ne touchent pas le bout de la chaussure, une marge de cinq millimètres ou plus est recommandée.

La largeur est aussi importante. Le pied doit être bien maintenu sans pour autant être comprimé. Le plus important est le maintien de la cheville. Une chaussure trop lâche risque de poser problème et peut même être dangereuse. À l'inverse, une cheville trop serrée peut provoquer des douleurs et des gonflements. Les joggeuses polyvalentes doivent trouver une chaussure qui maintient correctement le pied, sans le serrer trop fort.

4. Privilégier des chaussures adaptées à votre type de foulée

Pour un confort optimal, choisissez des chaussures adaptées à votre façon de courir. Il existe en effet différentes manières de poser le pied au sol, on appelle cela la foulée :

  • Foulée neutre : le poids du pied est équitablement reparti lors de la prise de contact avec le sol. Ce type de foulée ne nécessite pas de chaussures spécifiques.
  • Foulée pronatrice : vous avez tendance à vous appuyer sur l'intérieur de votre pied lors de la course. Cette foulée doit être compensée par une semelle renforcée au niveau de cette zone.
  • Foulée supinatrice : votre pied prend son impulsion sur l'extérieur des pieds. Si vous faites partie de cette catégorie, privilégiez les semelles avec un bon amorti sur la partie extérieure de la chaussure.

Sur un terrain plat de type urbain, la compensation des problèmes de répartition du poids n'est pas vraiment problématique. En revanche, sur des sols naturels mous et glissants, les chaussures spécialement conçues pour votre type de foulée sont un avantage non négligeable. Elles permettent de mieux répartir votre poids, d'être plus stable et de gagner en confort.


Pourquoi le train de nuit est une bonne option pour partir en vacances ?
Des héros inoubliables et des univers enchanteurs : les trésors de la littérature enfantine

Plan du site