Conseils pour le nettoyage de printemps de votre véhicule

L’hiver est terminé et nous clignotons aux premiers rayons de soleil. A l’extérieur, le paysage devient plus vert et les buissons et les fleurs commencent à s’épanouir. Lentement mais sûrement, le printemps est là. Nous devons non seulement nous réveiller nous-mêmes de l’hibernation, mais aussi nos véhicules doivent être fraîchement rosés et épluchés comme de l’œuf. Nous vous présentons cinq conseils à suivre pour le nettoyage de printemps de votre voiture.

Nettoyage de printemps de l’extérieur

Il est préférable de commencer à nettoyer l’extérieur. Cela veut dire partir avec le véhicule dans la station de lavage.

Même si vous lavez votre véhicule régulièrement pendant la saison froide, la saleté, la neige et surtout le sel de déneigement resteront collés à la peinture. Comme vous pouvez l’imaginer, ce n’est pas bon pour la peinture. Il est donc essentiel de nettoyer le véhicule de manière particulièrement approfondie.

Cette fois-ci, vous pouvez soumettre votre véhicule à un programme de lavage de meilleure qualité afin que tous les résidus hivernaux soient éliminés sans laisser de traces. Un lavage du dessous de caisse ainsi qu’un nettoyage des jantes sont bien sûr le non plus ultra dans ce cas.

Avec un véhicule à plate-forme, il est généralement difficile de trouver un système de lavage automatisé. Les camions à plate-forme sont traditionnellement nettoyés avec des nettoyeurs à haute pression. Il est préférable de se rendre à un lave-auto en libre-service et de laver son véhicule de cette façon.

Inspectez votre pare-brise

Après avoir lavé l’extérieur, il est important d’inspecter le panneau avant pour détecter les éclats de pierre. Plus les dommages sont détectés tôt, mieux c’est. S’ils sont détectés suffisamment tôt, les dommages tels que les éclats de pierre peuvent souvent être réparés à peu de frais et vous évitez bien des ennuis. Elle commence souvent par un éclat de pierre à peine perceptible et se termine par une fissure en travers du pare-brise, qui doit alors être remplacé. Si le chemin vers le garage n’est pas possible immédiatement, il est recommandé d’appliquer un enduit à base d’éclats de pierre. Cela empêche l’humidité et la saleté de pénétrer et de laisser des traces pendant la réparation.

Apprendre à nettoyer les vitres

Il faut apprendre à nettoyer les vitres. Celui qui nettoie mal restreint considérablement sa vue. Ce n’est pas forcément à cause du mauvais temps que l’on manque la vue en voiture. Elle peut également être causée par un manque de manie du nettoyage. Pendant la saison humide et froide, les vitres des voitures se salissent très rapidement. Non seulement à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur, le pare-brise est poussiéreux et sali. La faute en incombe généralement au ventilateur, qui répartit la poussière de manière uniforme dans la voiture, en particulier sur le pare-brise. Le simple fait de l’essuyer ne suffit généralement pas, cela ne fait qu’aggraver la situation.

Vous devez recommencer de l’extérieur, c’est-à-dire d’abord nettoyer les bandes de caoutchouc et la surface de contact des essuie-glaces. Sinon, de nouvelles saletés se déposeront sur le pare-brise chaque fois que vous l’essuierez. Vérifiez également le caoutchouc des essuie-glaces au cours de ce processus. Si elles sont fragiles et fissurées, remplacez-les.

Ensuite, le disque doit être nettoyé à fond. Rincez d’abord le pare-brise à l’eau claire. Les particules de saleté qui se trouvent sur le pare-brise seront lavées et vous éviterez le danger de rayer le pare-brise en l’essuyant. L’étape suivante consiste à utiliser un pare-brise ou un nettoyant pour vitres.

Pour que le disque soit vraiment propre et sans traces, il reste encore le truc du journal. Il suffit de mettre un peu de nettoyant sur du papier journal froissé et de nettoyer l’extérieur du pare-brise avec. L’important est que le pare-brise ne soit plus trop mouillé. Si votre pare-brise est à nouveau brillant à l’extérieur, le processus se poursuit à l’intérieur. Vous pouvez également utiliser du papier journal chiffonné et du nettoyant pour pare-brise.

Les objets contondants tels que les cuillères de cuisine ou les manches de balai aident dans les endroits difficiles d’accès. Placez du papier journal froissé ou un chiffon par-dessus et nettoyez soigneusement les coins.

Mais il n’y a pas que le pare-brise qui doit être nettoyé. De même, toutes les autres vitres du véhicule ainsi que les rétroviseurs ne doivent pas être traités de manière négligente. Frottez toujours les tranches à sec jusqu’à ce qu’elles couinent. Vous pouvez alors être sûr qu’aucun produit de nettoyage n’est laissé derrière vous et que les bandes de nettoyage gênantes disparaissent.

Ne pas ignorer le reste de l’intérieur du véhicule

Le reste de l’intérieur du véhicule ne doit pas non plus être ignoré. Au cours de l’hiver, votre véhicule a probablement accumulé beaucoup de saleté, de pierres ou même de déchets. Il est préférable de vider d’abord le véhicule, puis de commencer le nettoyage en passant l’aspirateur à fond. Ensuite, les raccords ne sont pas trop mouillés et sont essuyés avec un peu de produit d’entretien.

Vous pourriez également investir dans un nouveau désodorisant pour votre véhicule, qui vous donnera une brise printanière fraîche chaque fois que vous monterez à bord.

Profitez de l’occasion pour vérifier si votre triangle de signalisation et votre trousse de premiers secours sont toujours conformes aux exigences légales.

Faire un contrôle technique en même temps

Après l’hiver, il est également important de procéder à l’entretien technique du véhicule. Cela comprend la vérification du niveau d’huile, le contrôle du liquide de radiateur et le remplissage du système de lave-glace.

Vérifiez également le système de ventilation et de climatisation. En hiver, beaucoup de saletés s’y accumulent dans les grilles de ventilation. Si vous remarquez une odeur étrange lorsque la climatisation est activée, c’est souvent le signe que la climatisation doit être entretenue.

Vous pouvez également changer vos pneus en même temps que vous nettoyez votre voiture au printemps. C’est aussi une bonne occasion de regarder de près vos freins, amortisseurs et ressorts. De nombreux signes d’usure peuvent être détectés soit immédiatement, soit en secouant légèrement les composants. Si quelque chose vous semble suspect, rendez-vous dans un atelier spécialisé pour une inspection.

Pourquoi opter pour la location de vélos en ligne ?
Quelle est la durée de vie d’un scooter électrique ?