Comment vendre votre moto au meilleur prix?

Vous en avez peut-être assez d’avoir une moto et vous voulez la mettre sur le marché. Il peut être triste de s’en séparer, mais si vous ne la conduisez plus, il est certainement préférable de lui donner un nouveau foyer. Mais comment faire pour vendre votre moto au meilleur prix ? Vous ne voulez pas sous-évaluer et perdre la valeur d’un objet dont vous avez pris soin pendant longtemps. Mais vous ne voulez pas non plus fixer un prix trop élevé pour qu’aucun acheteur ne soit intéressé.

Pour tirer le meilleur parti de vos efforts, voici sept conseils d’experts pour vendre votre moto et obtenir le meilleur prix possible.

Personnaliser votre moto en fonction de vos besoins peut être très réconfortant, car cela rend la moto très personnelle à vos yeux. Donc si vous décidez de la vendre, ne serait-il pas logique de vendre également tous les accessoires avec ? Voir une moto dans laquelle on a mis tant d’amour peut susciter l’intérêt des acheteurs, car ils savent que la moto a été bien entretenue. Laissez les accessoires pour que la moto ait l’air complète. Il importe peu que les futurs acheteurs les changent à l’avenir. Ils ne voudront pas acheter une moto qui semble incomplète.

Faites examiner votre moto par un mécanicien

Lorsque vous vendez votre moto, il est intéressant d’investir du temps et de l’argent dans son apparence. L’acheteur va probablement faire ses propres recherches avant de se présenter à votre porte d’entrée. S’il voit que quelque chose cloche dans l’apparence de la moto, il ne sera pas intéressé par l’achat.

Obtenez un point de vue objectif avant de vendre votre moto en la faisant examiner par un mécanicien pour voir s’il y a des problèmes. Il se peut que vous ne remarquiez pas toutes les imperfections car vous la conduisez depuis longtemps et vous y êtes attaché sentimentalement. Demandez-lui de vous indiquer les choses à réparer et dressez une liste. La plupart de ces réparations peuvent être effectuées par vous-même, et à faible coût. Veillez à informer l’acheteur de tout problème majeur que vous ne pourriez pas vous permettre de faire réparer.

Faire l’entretien

Il ne sert à rien de vendre une moto si elle ne fonctionne pas bien. Lors de votre inspection, concentrez-vous sur les choses qui vont partir en premier. Les pneus sont-ils usés ? Faut-il les changer ? S’ils sont encore en bon état, il suffit de les laver avec de l’eau savonneuse pour qu’ils retrouvent leur apparence.

La prochaine chose à examiner est les plaquettes de frein. Elles peuvent s’user très rapidement, selon la façon dont vous roulez, et doivent donc être remplacées. Si vous ne changez pas les plaquettes de frein, l’acheteur potentiel peut essayer de déduire le coût des plaquettes de frein de votre prix d’achat, et ce n’est pas ce que vous voulez.

Vérifiez le niveau de l’huile pour vous assurer qu’elle adhère à la jauge. Si vous n’avez pas roulé depuis longtemps, l’huile est peut-être trop vieille, alors vidangez-la et versez une nouvelle bouteille. Vérifiez également la chaîne de transmission pour vous assurer qu’elle est toujours en bon état. Ajoutez un peu de lubrifiant supplémentaire au cas où et assurez-vous qu’elle est correctement réglée.

Vous devez également examiner les câbles d’embrayage et d’accélérateur pour vous assurer qu’ils sont bien lubrifiés, la selle pour vérifier qu’elle n’est pas usée et qu’elle n’a pas besoin d’être remplacée, et le faisceau électrique. Vous voulez que votre moto soit en état de marche lorsqu’un acheteur viendra l’examiner.

Les parties électriques

L’extérieur est une chose mais vous voulez vous assurer que tout est en état de marche à l’intérieur également. La première chose que vous pouvez jeter un coup d’œil est les lumières. Les phares et les feux de freinage doivent s’allumer lorsque la moto démarre et ne doivent pas être faibles ou cassés. Si c’est le cas, vous devrez effectuer des réparations avant même d’envisager de la vendre.

Vérifiez que le klaxon fonctionne également, ainsi que l’état de la batterie. Vous devrez peut-être en acheter une nouvelle si votre moto ne démarre pas en tournant la clé. Cela peut être un peu coûteux, mais cela en vaut la peine si vous voulez vraiment vous débarrasser de la moto.

Lavez votre moto

Il ne s’agit pas seulement de donner à votre moto un bon lavage et un bon gommage. Le réservoir d’essence, les panneaux et le garde-boue doivent également avoir l’air en bon état, ou vous risquez de vous retrouver avec un problème entre les mains.

Les garde-boue ne sont pas très chers à remplacer et le fait d’en avoir de tout neufs pourrait inciter un acheteur à payer plus cher. Si la peinture est oxydée ou endommagée par le soleil, vous aurez plus de travail à faire. Vous allez devoir faire beaucoup de travail à faire, comme obtenir un re-spray complet pour le rendre aussi proche du neuf que possible.

Nettoyage de l’intérieur

S’assurer que tout est en état de marche est une excellente étape, mais vous voulez aussi que l’intérieur ait un bel aspect. Mettez-vous à genoux avec une vieille brosse à dents et commencez à frotter un peu de dégraissant entre toutes ces pièces pour qu’elles soient à nouveau brillantes.

En fonction de la finition du moteur, vous pouvez vous procurer des produits de polissage pour métaux pour le faire briller à nouveau et lui donner l’air tout neuf. Vos efforts avant de vendre votre moto convaincront certainement l’acheteur que votre prix demandé en vaut la peine.

Renseignez-vous sur le kilométrage et l’historique entretien de la moto

Avec tout le travail que vous avez fourni avant de vendre votre moto, il est temps de rester sur vos positions. Commencez la conversation avec l’acheteur en indiquant l’année, la marque et le modèle de la moto afin qu’il ait une base pour fixer le prix. Renseignez-vous également sur le kilométrage, l’état et l’historique d’entretien de la moto. Ensuite, vous pouvez parler de votre histoire personnelle avec la moto et de son bon fonctionnement selon vous. Mais ne soyez pas trop sentimental à ce sujet. Les acheteurs ne sont pas intéressés par cela. Enfin, vous devez indiquer votre prix de vente et préciser à l’acheteur s’il est fixe ou si vous êtes ouvert à la négociation.

En fin de compte, vendre votre moto, c’est partager vos souvenirs avec quelqu’un d’autre par le biais d’un objet précieux afin de pouvoir en créer de nouveaux. Mais vous devez d’abord la faire briller, alors faites l’effort de la faire ressembler au trésor que vous voulez que tout le monde voie.

Pourquoi opter pour la location de vélos en ligne ?
Quelle est la durée de vie d’un scooter électrique ?