Isolation thermique

Une maison, qu’elle soit neuve ou ancienne, nécessite une bonne isolation afin d’optimiser son confort, mais aussi pour augmenter sa valeur en cas de vente ou de location. Comment réduire ou éviter les déperditions de chaleur dans votre maison ?

Isoler votre maison pour réduire sa consommation d’énergie

Lisolation thermique est l’ensemble des travaux de rénovation énergétique effectués pour réduire les transferts de chaleur entre votre intérieur et l’extérieur de votre habitation. Environ 62 % des dépenses d’énergie d’une maison sont causées par l’utilisation des moyens de chauffage dans vos pièces à vivre. Ce pourcentage peut pourtant diminuer si votre maison est bien isolée. Outre l’économie d’énergie que vous pouvez faire, l’isolation de votre maison permet également d’améliorer votre confort au quotidien. Vous pouvez en savoir davantage sur l’isolation thermique d’un habitat en vous rendant sur le lien suivant : www.espaceetenergie.fr.

Les points à revoir avant d’entamer les travaux d’isolation

Les travaux d’isolation thermique nécessitent quelques préparations. Plusieurs paramètres doivent être pris en compte si vous désirez freiner pour de bon les pertes de chaleur de votre maison. Le choix de l’isolant est un élément crucial. Chaque matériau ne dispose pas les mêmes conductivités thermiques. Plus le matériau est isolant, plus votre maison conservera la chaleur nécessaire. Les isolants sont au choix : Ouate de cellulose, liège, laine de roche, laine de verre, polystyrène expansé, laine de chanvre, fibre de bois ou polyuréthane. Pensez également à revoir les ponts thermiques. Ces derniers sont les véritables sources de désagréments. Un pont thermique est un point ou un coin de votre maison par lequel la chaleur peut s’échapper facilement. Il peut s’agir d’une partie du toit, du plancher, d’un coin de la porte ou de la fenêtre, une partie d’un mur, etc. Les ponts thermiques permettent aussi la formation de moisissures en cas de présence d’humidité.

Les travaux d’isolation thermique

Il y a différentes manières d’isoler votre maison. L’isolation thermique par l’extérieur ou ITE consiste à isoler les combles, les toits et les murs de votre maison. Cette technique est plus ou moins onéreuse, car les travaux sont complexes. Vous pouvez renforcer l’isolation extérieure de votre maison en réalisant une réfection de sa toiture ou effectuant un ravalement de façade. Vous enveloppez votre maison afin d’améliorer le confort de son intérieur. La pose des isolants se fera par fixation mécanique par profilés, par fixation mécanique ou via une pose collée chevillée. Parmi les isolants utilisés pour les travaux de rénovation, vous pouvez choisir la laine de roche, la laine de verre, le verre cellulaire ou encore les panneaux isolants sous vide (PIV). L’isolation thermique intégrée est aussi une technique souvent utilisée. Elle consiste à isoler les murs dans leur épaisseur. Cette méthode est plus recommandée pour les travaux de rénovation ou de construction. Vous pouvez utiliser les briques monomures en terre cuite ou les blocs et panneaux en béton cellulaire pour réaliser les travaux d’isolation thermique intégrés. L’idéal est de faire appel à un professionnel si vous envisagez d’isoler votre maison. Il connaît les méthodes de travail adaptées et les matériaux nécessaires.