Quelles sont les aides pour la location d’un logement pour seniors ?

logement pour seniors

Les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses et elles le sont dans les bonnes conditions. De ce fait, elles ont la possibilité de choisir entre rester à leur domicile ou partir dans une résidence spécifique. De votre côté, vous cherchez les meilleurs dispositifs fiscaux pour vous lancer dans ce type de location.

Comprendre la définition d’un logement senior

Il faut savoir qu’un logement senior se caractérise avant tout par un ensemble d’appartements meublés dédiés exclusivement à la location pour ce type de personne. C’est en opposition à un établissement d’hébergement accueillant les personnes âgées, c’est-à-dire un EHPAD. En effet, le logement pour les seniors leur permet de conserver leur autonomie. Pour les personnes âgées, il s’agit avant tout de bénéficier d’une véritable sécurité et d’un confort, tout en entretenant le lien social. Dans ce type de résidence, la convivialité reste un facteur déterminant et pour y parvenir, ils pratiqueront de nombreuses activités.

Comprendre tous les avantages d’un investissement dans une résidence senior

D’un point de vue patrimonial, l’investissement dans une résidence pour les les plus de 75 ans reste particulièrement intéressant. Grâce au dispositif Censi Bouvard et LMNP, vous avez la possibilité de réduire vos impôts. Mais ce n’est pas tout, vous vous constituez progressivement une source de revenus, tout en limitant votre effort financier. C’est une partie particulièrement intéressante, notamment si vous avez financé l’acquisition de votre bien à crédit. Concernant ses revenus supplémentaires, ils seront de toute façon garantis, car un bail commercial aura été établi au préalable avec l’exploitant. Pas de souci concernant la gestion locative, car vous n’avez aucune contrainte sur ce sujet. Que ce soient les formalités d’entrée ou de sortie, mais également la recherche d’un locataire ainsi que les problèmes d’impayés ne vous concerneront pas, ce sera l’exploitant du bail commercial qui se charge de tout. Notons que l’investissement se fait dans l’immobilier neuf et ce sont des résidences particulièrement plébiscitées pour une population senior. En effet, les meubles sont ergonomiques, les matériaux antidérapants et bien évidemment le logement a été construit dans le plus grand respect des dernières normes. Enfin, vous répondez à une aspiration sociétale. Il faut savoir que le vieillissement démographique reste un enjeu majeur et en investissant dans un logement senior, vous concrétisez cette aspiration.

Une véritable alternative pour les seniors

Une résidence pour seniors est en opposition avec un Ehpad. Mais il ne s’agit pas de la même population, car un senior s’orientant vers la deuxième option rencontre probablement des difficultés pour être autonome. De votre côté, vous vous intéressez de près aux résidence pour seniors et notamment la rentabilité locative. Généralement, il vous sera possible de dégager un rendement entre 3,8 et 4,2 % bruts. Mais n’oubliez pas de déduire les charges tels que les frais de gestion de l’exploitant, les frais de comptabilité et bien évidemment la taxe foncière. Sans parler des avantages fiscaux, vous dégagez un rendement net entre 3,3 et 3,7 %.

La possibilité de récupérer la TVA

Pour faciliter l’acquisition d’un logement senior, vous avez l’opportunité de récupérer la TVA. En d’autres termes, vous achetez le bien immobilier en hors taxes. Mais si vous avez un projet d’investissement concret dans ce domaine, il est toujours important de vous faire aider par un expert financier pour que celui-ci vous apporte sa vision. De par ses connaissances, il effectuera une étude de marché particulièrement précise, vous évitant les mauvaises surprises.

La défiscalisation avec le dispositif Censi Bouvard

Un constat très simple a été fait par le gouvernement français concernant la part des personnes de plus de 60 ans. Actuellement, elle représente 20 % de la population, mais d’ici 2050 ce sera 33 % de la population. Alors pour anticiper les besoins, la loi Censi Bouvard a été mise en place depuis 2012. Celle-ci reste particulièrement intéressante dans le cadre d’un investissement pour un logement senior, car vous bénéficiez d’une remise d’impôt de 1% hors taxes. De ce fait, les déductions s’appliquent directement sur votre impôt sur le revenu et cela pendant une période de neuf ans. Cependant, il existe un plafond d’investissement à ne pas dépasser d’un montant de 300 000 € hors taxes par an. N’oubliez pas non plus de respecter le plafonnement des niches fiscales et ce dernier s’élève à 10 000 € par an. Résultat, c’est une déduction fiscale de 33 000 € maximum qui sera alors distribuée sur une période de neuf ans. En contrepartie, vous signez un bail avec l’exploitant pendant une période minimale de neuf ans. Concernant la reconduction du bail, elle s’effectue automatiquement tous les trois ans, sauf si vous décidez d’y mettre un terme.


6 critères pour bien choisir son courtier immobilier
Signature électronique et immobilier : quelles applications ?