Traduction assermenté d'extrait de casier judiciaire

Vous avez besoin de traduire un casier judiciaire. Il ne s’agit pas ici d’une simple traduction. Vous devez faire appel à un traducteur assermenté qui authentifiera l’acte pour lui donner une valeur légale. Néanmoins, il faudrait s’y prendre plutôt en avance, car le travail prend un peu plus de temps qu’une traduction classique. Mais combien prévoir pour ce type de prestation ?

Une traduction assermentée : c’est quoi au juste ?

La traduction assermentée est une traduction qui doit être certifiée par le traducteur. Pour ce faire, il doit y apposer sa signature et son tampon (ou son sceau). Ce qui lui donne une valeur officielle. La traduction est donc « certifiée conforme à l’original ».

Certains actes nécessitent une traduction assermentée, notamment les documents à fournir à l’administration, à la justice, aux autorités, etc., qu’ils aient un caractère professionnel ou non. Mais elle peut aussi être exigée par un avocat, par un huissier ou par une entreprise pour diverses raisons. Les principaux documents concernés sont :

les documents d’État civil : traduction de casier judiciaire, d’un acte de mariage, d’un acte de naissance, d’un acte d’adoption, d’un livret de famille, d’une carte d’identité, d’un acte de décès, d’un certificat de coutume, etc. les documents professionnels à l’instar des contrats, des factures, des extraits Kbis, rapport d’expertise, etc. les décisions de justice comme les jugements de divorce, avis d’expulsion, etc. et les documents divers : certificat ou diplôme étranger, courrier, procuration…

Attention ! La traduction assermentée requiert beaucoup plus de temps qu’une traduction classique. Ainsi, afin d’éviter les mauvaises surprises, il vous faut anticiper. Si vous recherchez un expert dans le domaine, rendez-vous sur traductions-assermentees.com

Combien coûte une traduction assermentée ?

La traduction assermentée s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Elle est réalisée par des experts dans le domaine. La prestation comprend en général : la saisie du texte, la mise en page, la traduction proprement dite (conforme à l’original), l’impression et l’assermentation. Le fichier vous sera ensuite livré par fichier électronique et par voie postale. Le format papier est indispensable. Toutes ces tâches sont incluses dans le tarif. De même, la signature engage la responsabilité du traducteur et il doit respecter les contraintes de forme et d’authentification. Il est donc normal que le coût soit un peu plus élevé qu’une simple traduction. En tous cas, plusieurs éléments entrent en compte pour calculer le juste prix : la langue source et la langue de destination, la longueur du document, le type de document, la complexité du document et le délai de réalisation. Les travaux d’urgence sont majorés.

Toutefois, il peut y avoir une grande différence de prix entre les prestataires. Par exemple, pour une traduction assermentée de casier judiciaire, le coût peut varier du simple au double.  Il serait alors plus judicieux de demander plusieurs devis pour mettre en concurrence les acteurs avant de prendre une décision.

Attention ! Un traducteur assermenté peut réaliser une traduction simple tandis qu’un traducteur non certifié ne peut en aucun cas rédiger une traduction certifiée conforme à l’original.

Comment choisir un expert pour la traduction d’un casier judiciaire ?

Pour une traduction d’extrait de casier judiciaire, faites appel à un expert de confiance. Le traducteur doit être inscrit auprès de la Cour d’appel de sa circonscription, sur décision d’une commission spécialisée. C’est donc un auxiliaire de justice.

Pour trouver le bon prestataire, adressez-vous aux agences de traduction. Elles possèdent un grand réseau de traducteurs assermentés et peuvent vous conseiller quelques spécialistes fiables. Sinon, demandez des suggestions auprès de la Cour d’appel proche de chez vous. Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Consultez les annuaires en ligne. Cependant, soyez vigilant ! Pour clore, afin de garantir la fidélité du document au texte d’origine, exigez une relecture avant la livraison. C’est un gage d’efficacité.