Le village de l’emploi

Le Village de l’Emploi (VED) est un organisme qui accompagne les jeunes diplômés dans la recherche du travail. Pour décrocher à temps leur premier emploi, les jeunes doivent non seulement être orientés vers le bon secteur d’activité, mais également être informés des offres disponibles. Les initiateurs du VDE ont compris cela en mettant sur place cette structure pour faciliter l’insertion des jeunes dans le milieu professionnel.

Le VED : un organisme spécialisé dans les métiers des systèmes d’information

Les experts du marché de l’emploi sont souvent confrontés à un problème de conciliation entre les offres et les demandes. Les programmes universitaires ne répondent toujours pas aux besoins des sociétés. Pour résoudre ce problème, il suffit de réorienter les jeunes vers les secteurs d’activité en forte progression. Avec l’expansion que connaisse le secteur du numérique, les entreprises ne peuvent plus se passer des outils digitaux, peu importe leur domaine d’activité.

Pour offrir aux nouveaux diplômés un accompagnement efficace, le VDE réunit plusieurs experts avec des profils différents. Un groupe d’expert en placement d’employé se charge de l’étude du marché du travail français pour identifier les besoins des sociétés et dénicher des offres émises par des entreprises des services du numérique. Cette étude permet aux formateurs d’axer leurs cours sur les compétences qui correspondent à ces besoins. Cela permet aux lauréats de consolider leurs acquis, quel que soit leur niveau. Les experts formateurs s’occupent uniquement de transmettre aux lauréats l’expertise et le savoir-faire qui leur manque pour qu’ils soient directement opérationnels. Pour les aider également à valoriser leurs compétences, les experts coachs en communication leur dévoilent les éléments clés d’un bon curriculum vitae (CV). Le centre est doté de plus de 700 postes connectés afin de permettre à chaque adhérent d’avoir accès à un poste de travail. Depuis plus de deux décennies, les acteurs du VDE accompagnent les jeunes avec efficacité. Vous pouvez consulter le site www.challenges.fr pour mieux appréhender le fonctionnement de cette structure.

Quelle est la méthodologie adaptée par les acteurs du VDE ?

Le programme élaboré par les experts techniques du VDE comprend deux étapes : accélérateur de mise en emploi et accélérateur de carrières d’envergure.

L’accélérateur de mise en emploi

Elle comprend trois phases et est axée sur la transmission de l’expertise et de l’expérience aux adhérents. Au cours de la phase de mise en compétences opérationnelles, les formateurs montrent aux lauréats les spécificités fonctionnelles ainsi que les usages propres à leur spécialité. Les notions sont bien synthétisées afin de permettre aux lauréats d’acquérir ce savoir-faire dans un court délai.

Durant la période consacrée à l’axe projet inclus dans cette phase, les formateurs apportent les compétences supplémentaires afin de préparer le lauréat à la conduite des projets. À ce niveau, les lauréats ayant choisi les NTD (Nouvelles Technologies et Développement) approfondissent leurs connaissances sur les différentes étapes d’un projet informatique (de la conception au déploiement du logiciel). Cet axe vous permet aussi de savoir communiquer et collaborer avec les différents services associés au projet et de pouvoir identifier le rôle de chacun d’eux. Il faut noter aussi que chaque métier dispose de son vocabulaire. Pour cela, vous devez vous familiariser au langage professionnel propre à votre métier ainsi que les normes en vigueur dans chaque secteur. Pour mener à bien un projet, vous devez également avoir la maîtrise des outils de travail. Pour cela cette phase inclut aussi un axe technique qui est consacré à l’étude des outils techniques spécifiques à chaque domaine. Il s’agit principalement des logiciels, des langages, des technologies, des systèmes et bien d’autres.

La phase de coaching communication

À l’issue de la première phase, les lauréats se sentent déjà prêts pour être envoyés sur le terrain. Les experts en communication vous accompagnent donc tout le long du processus de lancement de votre carrière professionnelle. Ils vous apprennent à diriger des réunions, à prendre la parole en public et à affiner votre qualité rédactionnelle. Cette phase est particulièrement indispensable aux assistants à maîtrise d’ouvrage, car ils seront appelés à formuler les besoins des clients et à les transcrire dans des termes appropriés. Ils doivent également adopter une méthodologie solide pour réussir leur mission.

La phase de mise à l’emploi

Les experts spécialistes du marché de travail vous prodiguent des conseils et vous offrent leurs services jusqu’à la signature de votre contrat de travail. Ils veillent aussi à la réussite de votre intégration dans le milieu professionnel.

Étape 2 : Accélérateur de carrière d’envergure

La bonne maîtrise des procédés, des métiers, de la démarche projet et de la communication écrite et orale vous permet de prendre en charge la conduite des missions d’envergure. Cela vous facilite votre montée en compétences et vous permet également d’acquérir d’expérience. Votre expertise vous permettra de travailler dans n’importe quelle société publique ou privée.

Systèmes d’information : un secteur ouvert à tous les profils

Certains métiers des systèmes d’information sont accessibles aux profils non techniques. Ainsi, les jeunes diplômés en droit, en ressources humaines ou autres peuvent se spécialiser dans un métier du numérique. Les métiers de l’assistant à maîtrise d’ouvrage et à maîtrise d’œuvre (AMOA/AMOE) sont spécifiquement recommandés à ces profils. Le programme du VDE est bien détaillé et l’efficacité de la méthodologie adoptée est prouvée et confirmée par les résultats obtenus au cours des années antérieures. Le centre est ouvert à tout le monde sans aucune condition particulière hormis le niveau d’étude qui est fixé à deux années d’étude universitaire (Bac+2). En ce qui concerne le choix de votre spécialité, les experts sont disponibles pour vous orienter. Ils tiennent compte de votre profil et des besoins du marché. Cela vous permet de décrocher un travail au terme de votre parcours.

VDE : Un programme financé par des entreprises partenaires du centre

Le coût des formations proposées par des structures spécialisées est généralement élevé et dépasse souvent la capacité financière des nouveaux diplômés. Cela empêche parfois ces jeunes de faire recours à un professionnel. Pour mettre fin à cette situation, les acteurs du VDE permettent aux grandes entreprises de prendre en charge une partie de son budget. Cela permet aux lauréats de suivre gratuitement les formations. En retour, ces entreprises sont autorisées à soumettre aux adhérents un contrat de travail au terme de leur formation. Ce contrat est rémunéré par l’employeur suivant les clauses fixées. Il faut préciser que ce contrat est établi dans le respect des normes relatives à un CDI et couvre 3 ans. Durant cette période, les lauréats bénéficient toujours de l’accompagnement des coachs. Ils ont aussi la possibilité de payer les frais de formation eux-mêmes. Dans ce cas, ils ne sont plus obligés à honorer un contrat chez une entreprise rattachée à la structure.

Quelles sont les formations proposées par le centre ?

Une fois souscrit au programme, le lauréat a le choix entre cinq grandes spécialités. Ils peuvent opter pour :

  • L’informatique décisionnelle ou business intelligence : (recommandée aux ingénieurs informaticiens) ;
  • Les nouvelles technologies et développement (pour la valorisation du métier de développeur et de concepteur)
  • L’informatique industrielle (l’expert en BI intervient dans la mécanique, l’architecture, l’urbanisme, la médecine, l’électronique et bien d’autres) ;
  • Le système de production et d’exploitation ;
  • L’assistance à maîtrise d’ouvrage (cette spécialité est adaptée aux métiers du secteur tertiaire et est conseillée aux profils non techniques).